Les Pensées de Pascal

« Ce chien est à moi », disaient ces pauvres enfants. « C’est là ma place au soleil. » Voilà le commencement et l’image de l’usurpation de toute la terre. »
Misère, (Fragment 98, Sellier 98)

 

 

Pascal
Hippolyte Flandrin, dessinateur
Jean Bein, graveur
XIXe siècle
BOYER 2040
Collection Bibliothèque du Patrimoine

Cette gravure en taille douce et colorée représente Blaise Pascal méditant dans son cabinet de travail. Les instruments comme le compas et le baromètre font référence à ses travaux scientifiques et la croix du christ évoque la foi chrétienne de Blaise Pascal. Cette oeuvre a été réalisée par Hippolyte Flandrin, peintre et dessinateur lyonnais et par Jean Bein, graveur alsacien. La version en noir et blanc de cette gravure est également visible sur Overnia.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer une meilleure navigation dans le site.
J'accepte Je refuse