Les Pensées de Pascal

"Que chacun examine ses pensées, il les trouvera toutes occupées au passé et à l'avenir. Nous ne pensons presque point au présent ; et, nous y pensons, ce n'est que pour en prendre la lumière pour disposer de l'avenir. Le présent n'est jamais notre fin : le passé et le présent sont nos moyens ; le seul avenir est notre fin. Ainsi nous ne vivons jamais, mais nous espérons de vivre ; et, nous disposant toujours à être heureux, il est inévitables que nous ne le soyons jamais."  Vanité, (Fragment 80, Sellier)

 

 

Victor Fonfreide (1872-1934)
Blaise Pascal
Vers 1920, gravure sur bois de fil
Inv. 2010.3.5
Don de l'Association des Amis des Musées de Clermont-Ferrand (AMA), 2011
Collection MARQ Clermont-Ferrand


Curieux de toutes les techniques, Victor Fonfreide se consacre à la gravure sur bois dans les années 1920. Il réalise ce portrait de Pascal à partir de la taille de deux planches. Sont imprimées en premier lieu les ombres du visage, des cheveux et du vêtement. Une fois sèche, l'artiste superpose à cette première impression la gravure des traits du portrait. Il obtient ainsi un modelé puissant où la lumière frappant le visage est évoquée par la seule couleur du papier. Cette technique de gravure nécessite une grande précision pour permettre une parfaite superposition des impressions.

Nous utilisons des cookies afin de vous proposer une meilleure navigation dans le site.
J'accepte Je refuse